Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

Les vidéos

Publié le 13.04.2018
  • Twitter
  • Facebook

D'un côté, le 15 février dernier, Edouard Fritch niait totalement l'implication du gouvernement, dans la mise en place d'un projet d'îles flottantes dans les lagons de Polynésie.
De l'autre côté, Jean-Christophe Bouissou signait, au nom du Président du Pays, un recueil d'engagements réciproques entre les société américaines et la Polynésie.

De retour en Amérique, M. Quirk-cofondateur de Blue Frontier déclarait : "Seasteading est sur le point de commencer dans le plus bel endroit sur terre. Le projet est né en 2017, lorsque Seasteading a signé avec la Polynésie, acceptant d'ouvrir des îles flottantes."

Pourtant, Jean-Christophe Bouissou, signataire de l'accord, déclarait le 31 janvier: "Il n'y a aucun accord de passé sur aucun projet d'îles flottantes!"

Si cette histoire peut paraître cocasse, elle engage le Pays vers la destruction de nos lagons.

Le Tahoeraa Huiraatira est farouchement opposé à ce projet d'îles flottantes !