Logo du Tahoeraa Huiraatira
Contactez nous Rejoignez nous Soutenez nous Votre Newsletter
  • Inscrivez vous à notre Newsletter pour la recevoir par email.

Les actualités

BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2019
Le Président du Tahoeraa Huiraatira GASTON FLOSSE vous souhaite à tous une très belle année 2019
Publié le 28.12.2018 | Articles
BONNE ET HEUREUSE ANNEE 2019
Disparition de Tarita Sinjoux: une grande perte pour nous tous Disparition de Tarita Sinjoux: une grande perte pour nous tous
Publié le 26.12.2018 | Articles
Tarita SINJOUX, responsable active et dynamique, militante engagée du Tahoeraa Huiraatira, ancienne représentante à l'Assemblée de la Polynésie française de 2001 à 2004,  nous Lire la suite Suite
LETTRE OUVERTE A MONSIEUR EDOUARD FRITCH, PRESIDENT DE LA POLYNESIE FRANÇAISE LETTRE OUVERTE A MONSIEUR EDOUARD FRITCH, PRESIDENT DE LA POLYNESIE FRANÇAISE
Financement du Fonds de Prévention Sanitaire et Social FPSS qui a remplacé l E.PA.P Etablissement Public Administratif pour la Prévention né en 2001 par le Tahoeraa Huiraatira enterré en 2010 par le Tapura Gaston Tong Sang.
Publié le 28.11.2018 | Articles
Monsieur le Président, En décembre 2001 le Tahoeraa Huiraatira a créé, l'Établissement Public Administratif pour la Prévention (EPAP) Lire la suite Suite
Patrick Revault - un homme de cœur nous a quitté
Publié le 21.11.2018 | Articles
Patrick Revault - un homme de cœur nous a quitté
Le président Gaston FLOSSE et l'ensemble de la famille Tahoeraa Huiraatira présentent ses condoléances attristées aux proches et aux membres de la grande famille polynésienne de Monsieur Patrick Revault qui vient de nous quitter à l'âge de 70 ans.
Patrick Revault était Inspecteur du Trésor, puis conseiller technique à la mairie de Punaauia, avant de devenir conseiller municipal de Jacques Vii entre 1983 et 2001. Lire la suite Suite
NOUS DEMANDONS UN STATUT DE LARGE AUTONOMIE: PAYS ASSOCIE A LA FRANCE - LA SOUVERAINETÉ N'EST PAS L'INDÉPENDANCE NOUS DEMANDONS UN STATUT DE LARGE AUTONOMIE: PAYS ASSOCIE A LA FRANCE - LA SOUVERAINETÉ N'EST PAS L'INDÉPENDANCE
Publié le 20.11.2018 | Conférences
Gaston Flosse Président du Tahoeraa Huiraatira  aux côtés de représentants à l'Assemblée de la Polynésie française a tenu ce matin une conférence de presse au siège du parti politique. Lire la suite Suite
Edouard FRITCH sacrifient notre Autonomie sur l'autel de la complaisance et de la servilité Edouard FRITCH sacrifient notre Autonomie sur l'autel de la complaisance et de la servilité
Publié le 15.11.2018 | Communiqués
Ce matin en votant favorablement un avis portant modification du statut d'autonomie, Edouard Fritch a trompé l'opinion publique. En réalité, Edouard Fritch et sa majorité dans le rapport Lire la suite Suite
AUJOURD HUI DEMAIN
AVIS MINORITAIRE PORTANT MODIFICATION DE LA LOI ORGANIQUE DU 27 FÉVRIER 2004 STATUT ET PLAN INSTITUTIONNEL POUR LA POLYNÉSIE FRANÇAISE
Publié le 15.11.2018 | Articles
AUJOURD HUI DEMAIN
A titre d'introduction, et pour inciter à la réflexion les représentants et plus particulièrement ceux qui pourraient être tentés de voter favorablement le projet de toilettage, nous livrons à leur lecture un passage de la bible qui figure dans l'évangile de Matthieu au chapitre 9 versets 16 et 17 : " Personne ne met une pièce de drap neuf à un vieil habit ; car elle emporterait une partie de l'habit et la déchirure serait pire. On ne met pas non plus du vin nouveau dans de vieilles outres ; autrement, les outres se rompent, le vin se répand et les outres sont perdues ; mais on met le vin nouveau dans des outres neuves, et le vin et les outres se conservent. " Lire la suite Suite
Intervention de Geffry SALMON à l'Assemblée de la Polynésie française
Projet de loi organique portant modification du statut de la Polynésie française
Publié le 15.11.2018 | Interventions
Intervention de Geffry SALMON à l'Assemblée de la Polynésie française
Par courrier en date du 24 octobre 2018, le Haut-Commissaire de la République en Polynésie française a saisi l'Assemblée de la Polynésie française afin que l'institution que vous présidez, donne son avis sur un projet de loi organique portant modification du statut de la Polynésie française. On peut noter d'emblée et avec surprise, tant la proximité du gouvernement polynésien d'avec les autorités de l'Etat est aujourd'hui établie, voire revendiquée, que le texte présenté par ces dernières ne répond en aucune manière aux attentes de la majorité du TAPURA HUIRAATIRA tout comme il rebute unanimement les élus communaux polynésiens. Lire la suite Suite